Les formations de la Maison Jean Lapointe - une façon de soutenir votre capital humain!


La consommation d’alcool, de cocaïne, de cannabis et autres psychotropes au travail n’est pas sans risque, et quand la situation se présente, il y a urgence d’agir. Avec l’arrivée de la légalisation du cannabis à des fins récréatives, plusieurs personnes s’inquiètent des impacts possibles d’une consommation de cannabis en milieu de travail et plusieurs entreprises ont d’ailleurs entamé une réflexion sur leur politique en matière de facultés affaiblies au travail.

Toute entreprise peut être confrontée à la détresse d’un employé aux prises avec une problématique de dépendance. Pour cette personne, les conséquences sont multiples, non seulement dans sa vie personnelle, mais aussi professionnelle. Que ce soit pour assurer une saine productivité, garantir la sécurité et la santé d’un employé ou veiller à la réputation de l’entreprise, vous pouvez protéger vos équipes par la prévention et l’expertise.

Afin d’aider les gestionnaires à mieux comprendre les problèmes de dépendance, prévenir et intervenir, nous offrons notre expertise aux entreprises en proposant une formation sur mesure ciblée sur la consommation et ses effets en milieu de travail :

 

« ALCOOL, DROGUES ET JEU EN MILIEU DE TRAVAIL : SAVOIR PRÉVENIR ET INTERVENIR »


« Le Centre patronal de santé et sécurité au travail (1) estime qu’un employé sur dix, au cours de sa vie, est aux prises avec un problème de dépendance et qu’à peine 30 % d’entre eux demandent de l’aide ».

(1) Centre patronal de santé et sécurité au travail du Québec. (2007). Alcool et drogues au travail : tolérance zéro ! Convergence. Vol (23), no 4. 

Encadrée par nos experts en dépendance, accompagnés au besoin de partenaires (avocats, consultants en ressources humaines, médecins experts), la formation « Alcool, drogues et jeu en milieu de travail : savoir prévenir et intervenir » vise d’abord à sensibiliser les gestionnaires sur les effets et dangers des facultés affaiblies en milieu de travail, à mieux prévenir les situations de consommation problématique ou de dépendance (alcool, drogues ou jeu) et ses conséquences, ainsi qu’à identifier les signes précurseurs de ce type de problème et être en mesure d’intervenir promptement et efficacement.

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître l’état de la situation sur les dépendances en milieu professionnel au Québec
  • Mieux comprendre les problèmes de dépendance et les impacts en milieu de travail
  • Connaître les principales drogues et ses impacts et dangers au travail
  • Dépister et repérer les signes de facultés affaiblies et de dépendance
  • Savoir comment se positionner comme employeur dans le processus d’aide
  • Apprendre à collaborer avec l’équipe d’intervenants spécialisés en dépendance
  • Comprendre le processus de rémission et planifier le retour au travail de l’employé

FORMATION ADAPTÉE AUX BESOINS SPÉCIFIQUES DE L’ENTREPRISE

Le déroulement et le contenu de la formation peuvent être adaptés aux besoins particuliers de l’entreprise et s’adresser spécifiquement à différents groupes (par exemple les gestionnaires de premier niveau, le personnel en ressources humaines et en relations de travail, les employés). Diverses stratégies de formation sont utilisées (exposé interactif, vidéos, étude de cas) et la durée des rencontres peut varier entre une heure et une journée complète.

En collaboration avec la personne responsable dans votre entreprise, nous prenons le temps d’effectuer une analyse des besoins, de définir les objectifs recherchés et de déterminer le moment et la durée souhaitée de la formation. Nous nous assurons d’aborder les différents thèmes susceptibles de répondre à vos objectifs, en prenant soin d’élaborer un contenu qui respecte le temps alloué.

Il est aussi possible, au sein de la même entreprise, de présenter des formations dont les objectifs et les contenus diffèrent selon les groupes de personnes à rencontrer (direction, superviseurs, employés). Il est aussi possible de visiter plusieurs sites (bureaux, usines).

 

Conférenciers


Geneviève Lefebvre
M. Sc., criminologue
Louis-Philippe Bertrand
DESS en toxicomanie

Geneviève Lefebvre est directrice générale des Programmes de traitement de La Maison Jean Lapointe depuis 2016. Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en criminologie en plus d’un diplôme de 2e cycle en gestion. Madame Lefebvre a été directrice générale du Centre québécois de lutte aux dépendances de 2013 à 2016 et a œuvré pendant plus de 20 ans dans les centres de réadaptation en dépendance, notamment au Centre de réadaptation en dépendance de Montréal – Institut universitaire. Elle a donné de nombreuses formations en alcoolisme et en toxicomanie en plus de participer à plusieurs projets de recherche dans le même domaine.

Louis-Philippe Bertrand est conseiller cadre des Programmes de traitement de La Maison Jean Lapointe. Il détient un diplôme d'études supérieures spécialisées en toxicomanie et un certificat en psychologie. Il compte 10 ans d’expérience auprès de la clientèle aux prises avec des problèmes de dépendance, d’abord comme intervenant, et depuis 4 ans, comme gestionnaire. Il est responsable du Service d’aide aux entreprises (SAE). À ce titre, il assure la liaison entre l’employeur et l’équipe multidisciplinaire de la Maison Jean Lapointe afin de soutenir la démarche de rétablissement de l’employé. Sa fonction l’amène à donner de la formation en entreprise auprès des gestionnaires et des employés.




La formation de la Maison vous intéresse?
Communiquez avec nous dès aujourd'hui au 1 800 567-9543

Louis-Philippe Bertrand
Conseiller cadre et responsable du Service d’aide aux entreprises (SAE) 
1 800 567-9543, poste 277 
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

La Maison Jean Lapointe 
111, rue Normand 
Montréal (Québec) H2Y 2K6 

 

btn_appelez_4

Écrivez-nous pour
information ou admission






Témoignages


Le jour où je suis entré à
la Maison Jean Lapointe

ArreteAmaison_2015-300