Traitement du jeu


R : Notre programme intègre la philosophie des Groupes d’entraide et adopte les meilleures pratiques en matière de traitement du jeu. Il s’adresse à toute personne âgée de 18 ans et plus, qui éprouve des difficultés avec le jeu.

Le programme externe est composé de 3 phases distinctes :

La Phase évaluative comprend une évaluation de la gravité des problèmes associés au jeu ainsi qu'une présentation détaillée du programme.

La Phase intensive, d’une durée de 8 semaines, comprend trois séances de groupe par semaine, des rencontres individuelles et une rencontre de suivi mensuel en groupe. Elle permet d’établir un plan d’intervention personnalisé, incluant des mesures pour résoudre les difficultés financières.

La Phase de maintien, d’une durée de 8 semaines, comprend deux rencontres de groupe par semaine, des rencontres individuelles au besoin et une rencontre de suivi mensuel en groupe. Elle permet de consolider les résultats du traitement et de maintenir l’implication dans les Groupes d’entraide.

Un programme interne est également disponible pour les personnes dont la gravité de la situation requiert ce type de service. Le programme dure généralement 11 semaines dont 8 semaines à l'externe.

Un programme individualisé, qui comprend des rencontres hebdomadaires avec un conseiller spécialisé, est aussi disponible pour les personnes qui ont de la difficulté en groupe ou qui ont besoin de ce type de service en raison de leur condition personnelle. La durée de ce programme est de 16 semaines à l'externe.

Des consultations financières spécialisées sont également offertes et permettent au joueur ou à la joueuse de clarifier sa situation financière et de trouver des solutions à l’endettement.

R : Plusieurs personnes vous apporteront leur support pendant votre séjour chez nous. Vous serez tout d’abord accueilli par un conseiller qui procédera à votre admission. Une équipe médicale s’assurera des soins requis au cours des premiers jours du traitement. Par la suite, un conseiller spécialisé sera responsable de la coordination des activités et de votre traitement, tout au long de votre séjour. Il pourra avoir recours aux services d’autres spécialistes si la situation le requiert.

R : La durée du programme varie selon la situation de chaque personne et le type de programme choisi. En général, le programme débute par une période plus intensive à l’interne ou à l’externe et diminue d’intensité à mesure que la condition de la personne se stabilise.

R : Des séances de groupe sont offertes à la famille et à l’entourage du joueur ou de la joueuse sur une base hebdomadaire. Des consultations individuelles ou de couple sont également disponibles si la situation le requiert.

R : La Maison Jean Lapointe offre un suivi de maintien qui aide les clients et clientes à s’abstenir du jeu et à maintenir les acquis du traitement. Ce suivi s’échelonne sur 8 semaines et débute tout de suite après le traitement intensif. Des rencontres individuelles sont prévues au cours de cette période de maintien.


 

Témoignages.

 

« Le jour où je suis entrée à la Maison Jean Lapointe, j’étais dans une période sombre, sans doute l’une des plus noires de ma vie. J’étais dépendante du jeu, j’avais besoin d’aide. Un jour, une grande amie m’a dit : « Esther-Denise, tu joues parce que tu es profondément malade. » La vérité fait souvent mal et ce diagnostic m’a touchée, interpellée, allumée. J’étais déjà passée par les Gamblers Anonymes. Je savais qu’il me fallait trouver autre chose. Un traitement radical, un traitement efficace. »

Esther-Denise L.



«(...) J’ai mis mon orgueil de côté et sans même savoir s’il existait un programme pour les joueurs comme moi, j’ai téléphoné à la Maison Jean Lapointe, réputée pour s’occuper des alcooliques et des toxicomanes. Et j’ai appris qu’il existait un programme pour moi. J’ai fait le premier pas, celui qui coûte et effraie le plus. Et je peux dire aujourd’hui que c’est le plus beau geste que j’ai fait de toute ma vie. »

Marc F.


btn_appelez_4

Écrivez-nous pour
information ou admission






les services aux entreprises

Témoignages


Le jour où je suis entré à
la Maison Jean Lapointe